BONNE ANNÉE

Toutes l’équipe du potager vous souhaite une excellente année 2019.  Profitez de chaque instant de bonheur entre amis et en famille.

Le Bouddha a dit :le plaisir se ramasse, la joie se cueille et le bonheur se cultive.

En 2019 le potager a de nouveaux projets. Nous allons mettre en place un atelier de productions de plants Bio et nous proposerons de la vente aux particuliers. Nous allons également réaménager un ancien bâtiment pour le stockage lavage et préparation de nos légumes. Nous sommes de plus en plus nombreux à cultiver ces beaux légumes et nous manquons de place. La vente restera toujours au même endroit.

Vacances

EXCEPTIONNELLEMENT IL N’Y AURA PAS DE VENTE A LA FERME CE MERCREDI15 AOUT CAR NOUS SERONT EN CONGÉ.

VOUS POUVEZ TROUVER NOS LÉGUMES AU MAGASIN COIN DE FERMES A TARARE A PARTIR DE JEUDI MATIN 16 AOUT ET CE JUSQU’À SAMEDI 19H.

NOUS REPRENDRONS NOTRE VENTE SUR PLACE DES LE MERCREDI 22 AOUT.

MERCI DE VOTRE COMPRÉHENSION

ERIC

Petits et grands travaux : cinquième partie

Avec un automne relativement doux, les travaux du point de vente à la ferme avancent bien et cette semaine nous avons franchi deux grandes étapes.

  • La première : découper le futur emplacement de deux jolies fenêtres triangulaires dans la face Nord avant de terminer de fermer et d’isoler, avec de la laine de bois, les faces Nord et Est. Nous avons ensuite recouverts ces pans avec une membrane imperméable ( pare-pluie) pour les protéger de intempéries.

    Emplacement des futures fenêtres triangulaires

 

Laine de bois disposée sur la face Est…

 

 

 

…puis le pare pluie (membrane imperméable)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sur la face Nord également

 

  • La seconde : essayer une première version d’aménagement intérieur pour disposer les légumes avec des meubles “provisoires” Le résultat nous plaît déjà beaucoup, reste à fabriquer les meubles, les vrais!

    Premières idées d’aménagement intérieur

 

 

 

Un ilot central avec palox bois donne un joli rendu

Dans le potager, hormis les récoltes hebdomadaires “classiques”, nous avons ficelé et paillé nos cardons. Cela leur permet d’être dans le noir et ainsi que leur cardes blanchissent (en l’absence de lumière) avant d’être récoltées.

Cardons ficelés
cardon
Gaine noire (chaussette) enfilée sur les pieds des cardons