Juste à temps

La saison estivale se poursuit, le temps (météo) n’est pas toujours facile à anticiper. Il nous a donc fallu organiser les travaux de la semaine en conséquences et dans les temps!

  • La première série d’échalotes avait été arrachée la semaine dernière. Après quelques jours de séchage au champ (en place), nous les avons mises en caisses, pour les transporter puis les laisser finir de sécher sous un tunnel vide, à l’abri de l’orage qui, heureusement,  est tombé juste après que nous ayons terminé.
Échalotes au sec sous un tunnel
  • Nous avons planté les jeunes plants de salades, choux (fleur, brocoli et chinois), fenouils et oignons blancs, dans les temps. Cette fois-ci pas d’eau de pluie pour les arroser, mais de l’eau apportée par l’irrigation, plus facile à prévoir.
Choux aussitôt plantés, aussitôt arrosés.

 

 

 

 

 

 

  • Le premier semis de carottes dites de garde, a été réalisé la semaine dernière. Pour le protéger et améliorer la levée des futures jeunes carottes, nous l’avions couvert avec une toile tissée. Cette technique donne de bons résultats mais reste délicate lorsque les journées sont chaudes et ensoleillées. Il faut veiller à retirer la toile avant que la plantule ne sorte de terre, afin de ne pas la griller. C’est ce que nous avons fait, juste au bon moment.

  • Les séries de carottes se suivent et ne se ressemblent pas. La série précédente avait été binée manuellement à plusieurs reprises mais pas encore avec la bineuse tractée (tirée par le tracteur). Elles avaient atteint un stade suffisant et nous avons pu passer avec la bineuse tractée pour déraciner les “mauvaises herbes” qui poussaient entre les rangs et les laisser sécher en plein soleil, par beau temps.
Passage de bineuse tractée entre les lignes de carottes