Tranquillement, le soleil revient..

Et avec lui et la chaleur qu’il  apporte, les cultures en place démarrent bien.

  • Nos pommes de terre nouvelles, qui avaient subi des gelées, sont bien reparties et offrent désormais un joli feuillage.  Les premières récoltes ne devraient pas tarder, si rien ne vient les perturber entre temps.
Pommes de terre nouvelles bien reparties après des dégâts de gel
Plantation des pommes de terre en plein champ
  • En plein champ aussi, nos pommes de terre sont en place, depuis cette semaine. Nous les avons plantées à l’aide de notre planteuse, pour celles directement installées sur des planches travaillées. Nous en avons planté une manuellement, sur plastique noir pour espérer plus de précocité (effet thermique du plastique noir).
  • Lorsque les épisodes pluvieux alternent avec des épisodes de vent et de soleil, la surface du sol a tendance à faire une “croute” sèche,à travers laquelle l’air et l’eau ne circulent plus. Dès que les conditions le permettent, nous essayons de casser cette croute avec des moyens mécaniques.

Sur notre culture d’ail de plein champ et nos carottes sous abris, nous sommes passés entre rangs avec une binette manuelle et avons supprimé les mauvaises herbes sur le rang à la main.

Ail biné manuellement
  • Sur nos petits pois et nos fèves de plein champ, nous avons fait la même choses mais avec notre bineuse. Le résultat est toujours aussi beau : le sol est ameubli en surface entre les rangs de culture.
    Petits pois et fèves binés mécaniquement
    Plants d’oignons en attente de plantation

    Cette semaine est aussi une semaine de grande plantation, celle des oignons de garde, en motte. Les plants sont arrivés en début de semaine, nous les avons fait attendre dans un tunnel avant de les planter. Nous voulions terminer la fabrication d’un rouleau marqueur destiné exclusivement aux plantations d’oignons (forte densité sur le rang). Nous voulons mettre toutes les chances de notre côté pour biner nos cultures le plus tôt et le plus rapidement possible.

En fin de semaine, notre rouleau marqueur était fin prêt et la météo nous a permis de le tester.  A l’usage,  il est à peine assez lourd et les marques sont justes visibles alors que nous cherchions à faire une marque plus nette et droite.

Nous avons tout de même pu planter nos oignons rouge, jaune et nos échalotes en quelques heures. C’est un bon début.

Oignons en motte plantés!

 

  • La présence plus importante du soleil permet également aux insectes de réapparaître. Dans nos blettes, nous avons aperçu de nombreuses larves de Syrphes. Ce diptère (mouche) ressemble, au stade adulte, à une petite guêpe avec un vol saccadé.  Au stade larvaire, il ressemble à une toute petite limace mais qui n’a rien à voir avec! La larve de Syrphe consomme de nombreux pucerons et si elles sont présentes c’est bien qu’elles ont de quoi manger : quelques unes de nos cultures ont déjà quelques pucerons..
Larve de Syrphe