Le froid est encore là

Pose d’un filet thermique sur nos cultures sensibles au froid

Ces deux dernières semaines ont été variées au potager. Dans un premier temps il nous a fallu anticiper le froid annoncé. Ce sont principalement les cultures sous tunnels que nous protégeons en priorité : salades, petits pois et pommes de terre nouvelles ont été couvertes avec un voile thermique non tissé. Cela n’a pas été vain, nous avons eu quelques matins à -7°C dehors mais pas de gel sur le feuillage des cultures protégées.  A l’extérieur également nous avons encore quelques cultures en terre. Celle qui nous préoccupe le plus (et dont nous prenons le plus soin) est notre culture de carottes.

Récolte de carottes au soleil

Nous avons commencé à en rentrer une partie au frigo mais il en reste encore beaucoup au champ et la place dont nous disposons dans notre frigo est limitée. Elles devront donc encore patienter encore un peu dehors.

Dégermage des pommes de terre

Nos pommes de terre de conservation sont stockées au frais et à l’abri de la lumière mais naturellement elles ont tendance à germer et si nous les laissons faire, les tubercules vont flétrir et se ramollir. Pour éviter cela nous les reprenons tous et les dégermons à la main en cassant les germes visibles. Ce travail n’est pas pénible du tout mais prend énormément de temps !

Nous avons implanté nos premières aromatiques de l’année. Après avoir travaillé notre sol et déroulé un paillage plastique nous avons pu planter nos premières séries de persil plat et persil frisé pour faire de jolis bouquets d’ici quelques semaines.

Plantation des persils plats et frisés
Tranchées d’irrigation et de drainage rebouchées

Sur notre nouvelle parcelle, nous avons enfin pu terminer de reboucher nos tranchées de drainage et d’irrigation. Cela ira mieux pour rouler atour des planches !

En parallèle, nos étangs sont tous pleins et leurs trop pleins débordent tous et nous sommes rassurés pour démarrer cette nouvelle saison.

Nous avons pris le temps de transformer nos derniers choux à choucroute. Nous commençons par nettoyer les choux, les découpons en quartiers, retirons les trognons (trop durs) puis les éminçons finement avec une râpé spéciale qui permet d’obtenir de fines lamelles.

Nettoyage et découpage des choux
Découpe en fines lamelles avec une râpe spéciale “à choucroute”

Nous réalisons notre choucroute dans un fût alimentaire, pour la laisser se faire pendant trois à quatre semaines.

Fût plein de choucroute
Très jeunes pousses de petit pois

Les températures de saison n’empêchent pas les cultures de pousser, plus doucement certes mais quand même…nos pommes de terre nouvelles pointent désormais bien et les petits pois et pois mange-tout également. Il faudra tout de même encore quelques semaines, voire quelques mois pour les pommes de terres nouvelles, avant de pouvoir les récolter.

Jeune pousse de pomme de terre nouvelle